A suivre…

Voilà, mon périple arrive à sa fin.

Je serai allé au bout du bout du monde civilisé, j’aurai randonné dans certains des plus beaux parcs naturels de la planète, j’ai vu des animaux de toute sorte (y compris des touristes).

J’aurai croisé des cons, j’ai marché sur les glaciers, navigué sur le canal de Beagle, randonné avec un lama, vu 3 des 7 nouvelles merveilles du monde, descendu un volcan en luge, vécu un nouvel an peu ordinaire, appris à faire l’Asado argentin et mangé la meilleure viande du monde.

J’ai « vécu » les chutes d’Iguaçu, passé des centaines d’heures (voire des semaines) dans des bus de toute sorte et toute taille, utilisé des transports aussi étrange que des mules, des motos taxis et même mes pieds.

J’ai bu des boissons aussi étranges que dangereuses, manger du lama, du cochon d’inde, du caïman et du piranha,  essayé des substances bizarres dont la légalité m’interdit de citer le nom.

J’ai vu l’armée faire sauter des bombes,descendu la route la plus dangereuse du monde en vtt, vécu dans la jungle Bolivienne, péruvienne et colombienne. Je serais descendu plus bas que terre et monté plus haut que les nuages, traversé des déserts comme le plus aride de la planète ou encore le plus salé, rencontré des hommes politiques et randonné sur le plus haut lac navigable du monde.

Je serais allé sur les vestiges de civilisations mythiques et disparues, allé à la rencontre d’indigènes ignorants tout du monde moderne, véritable leçon d’humilité. Je me suis senti mal devant la beauté des femmes cubaines et colombiennes.

J’aurai voyagé dans le passé et le futur, appris les secrets des plantes « magiques », navigué (avec des vaches) sur le fleuve amazonne.

Je me suis fait dévoré par les moustiques avant de les manger moi même. J’aurai eu de bonnes maladies, la tourista et surtout la dengue, mon épaule est en vrac et mes genoux détruits.

J’ai savouré les plages des caraïbes en sirotant des cocktails divins. Vu la beauté de l’architecture coloniale et les ravages de la colonisation espagnole

J’ai…oh et puis zut, il en reste encore trop à raconter.

Mon voyage touche à sa fin, dans deux jours je serai en France.

Mon coeur balance entre la joie de revoir ceux que j’aime, retrouver cet endroit que j’apprécie tant et laisser derrière moi tous ces gens, ces rencontres, ces paysages ces cultures et tout ce que je n’ai pas pu faire dans ce projet si ambitieux que je n’aurai pu le mener à son terme.

Le retour à une certaine réalité va me permettre de faire évoluer ce blog, le rendre plus beau, l’agrémenter d’informations et de conseils. Bien sûr je n’aurai plus d’aventures aussi passionnantes et mes photos seront bien moins belles. Je suis preneur de toutes les suggestions que vous pourrez apporter. Je ne veux pas que ce projet s’arrête ainsi.

Mais j’ai bien l’intention de revenir et de finir ce que j’ai commencé.

Merci à tous de m’avoir suivi/supporté durant ces aventures.

Il me reste encore tellement à voir, à découvrir et à vivre…et vous, vous vous barrez quand ?…

Une pensée sur « A suivre… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *