Le Perito Moreno

Bon là je vais m’étendre, alors si ça vous fatigue de lire ces textes passez tout de suite votre chemin…

pour la petite histoire, le glacier Perito Moreno est LE TRUC qui m’a fait décider ce voyage. Un jour, je me suis dit que la terre est bien trop belle pour passer à côté et en pensant cela, je n’avais qu’une image en tête : le glacier Perito Moreno !

Ce glacier fait partie du Champ de glace de la Patagonie sud (la 3e plus grande réserve d’eau potable de la planète) et, à l’heure actuelle, sujet ô combien d’actualité, ce glacier continue de grandir. Voilà pour la partie pédagogique.

En arrivant au glacier on marche sur une petite passerelle qui nos emmène tranquillement face à cette masse de 60 mètres de haut (imaginez, un immeuble de 20 étages) et 5000 mètres de front. Et là, la magie commence. On se sent plein d’humilité face à cette masse  qui semble vivante. On l’entend comme respirer, craquer, les blocs de glaces tombent régulièrement dans le lac (lago Argentino) au son du tonnerre, en faisant des vagues qui feraient rêver les surfeurs les plus fous. On ne peut que se sentir tout petit face à cette puissance de la nature qui avance au rythme de 2 mètres par jours (peut être l’un des seuls glaciers qui continue de progresser).

Après cette modeste découverte, en route pour un trek sur le glacier. Après une petite balade en bateau pour joindre l’autre rive, une petite marche d’une heure pour monter au refuge, vous êtes équipé de crampons et en route pour l’aventure. Le chemin se fraie au milieu des séracs, des rivières d’eau pure et de modestes falaises. Cela est déjà une expérience fantastique. Mais cette expérience se transforme en songe lorsque, après ‘ heures de marche, on arrive à une lagune dont le bleu n’a rien de commun ni avec le plus beau des ciels azur, ni avec la piscine la plus claire que vous connaissez.

Sans aucun doute (et pour le moment) cette expérience restera la plus belle chose que j’ai vécue dans ma vie, mais trêve de mots, allez donc voir la galerie qui je l’espère vous traduira ce que j’ai pu vivre.

5 réflexions sur « Le Perito Moreno »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *